System - Configuration - NDG Theme - Browser Support Messages - Unsupported Browser Message

System - Configuration - NDG Theme - Browser Support Messages - iPhone/iPad Message

System - Configuration - NDG Theme - Browser Support Messages - Android Message

You have reached the website

QUESTIONS - REPONSES

Vous vous posez encore des questions à propos de nos actions responsables? Vous trouverez certainement des réponses dans cette section.

1. 1. Pourquoi avoir choisi Rainforest Alliance et l‘association 4C au détriment d'autres ONG partenaires ou initiatives internationales pour le café comme le commerce équitable ?

Notre approche d’agriculture responsable est tournée vers l'ouverture et l'intégration. Nous sommes en partenariat avec Rainforest Alliance et faisons partie des membres fondateurs de l’association 4C, car, en tant qu'organisation, nous avons le même engagement en matière d'expertise agricole et de durabilité pour le secteur du café: nous travaillons à la mise en œuvre d'améliorations sur le long terme. Ces deux organisations œuvrent à l'amélioration continue des conditions sociales, environnementales et économiques des producteurs. Cela n'exclut cependant pas d'autres partenariats avec des ONG qui partageraient nos ambitions pour le secteur du café.

2. Comment travaillez-vous concrètement sur le terrain et assurez-vous que ces initiatives profitent bien aux producteurs ?

Sur place, notre réseau de partenaires locaux aide les agriculteurs et les coopératives à mettre en place les critères de l’association 4C. Notre plan a pour objectif d'améliorer les revenus des agriculteurs en mettant en place des bonnes pratiques agricoles et en renouvelant les caféiers, afin d'augmenter rendement et qualité sur la même surface de terre, réduire les coûts et diversifier les sources de revenus. Cette approche s'accompagne d'une formation pour améliorer la quantité et la qualité des cultures et est soutenue par nos démarches d'approvisionnement direct. Cela étant, il est important de souligner que notre objectif n'est pas d'aider les producteurs à "gagner plus d'argent" sur le court terme mais bien de créer de la valeur partagée sur le long terme.

3. Les revenus minimums dans les plantations où vous achetez votre café sont-ils contrôlés et suivis ? Quelles sont les sanctions prévues en cas d'écarts aux règles ?

Notre approche d’agriculture responsable nous engage à nous conformer aux normes de l’association 4C. Ce code de conduite impose des revenus équitables pour les producteurs de café. Aussi l'association a-t-elle développé un système de contrôle crédible, efficace et indépendant et aide les unités 4C (les groupes de producteurs) à évaluer le degré de mise en place du code de conduite 4C. En cas d'écart, la licence 4C n'est pas délivrée.

4. Utilisez-vous des techniques de modification génétique ou de clonage pour créer des plants ?

Nous n'utilisons aucune technologie de modification génétique ou de clonage pour créer des plants. Nos experts agronomes du centre de recherche de Tours étudient des variétés pouvant tripler, voire quadrupler le rendement si elles sont correctement traitées. Les plants sont multipliés selon la méthode d'embryogénèse somatique, méthode accélérée pour la reproduction en grand nombre de plants à fort potentiel. Contrairement aux techniques de multiplication normales, les plants produits sont mieux structurés, plus uniformes et plus vigoureux, sans avoir subi de modification génétique. Les plants suivent ce processus depuis des milliers d'années. Ainsi, la pomme de terre produit des pousses qui produisent à leur tour des plantes identiques.

5. Où sont fabriqués les machines et leurs composants ? Avez-vous recourt à des chaînes d'approvisionnement dans les pays en voie de développement, notamment en Asie ? Les conditions de travail dans vos usines de la chaîne d'approvisionnement ont-elles été contrôlées pour en vérifier la conformité avec les normes internationales ?

Les machines NESCAFÉ® Dolce Gusto® sont fabriquées en Chine et le fabricant est aligné avec les principes du code des fournisseurs de Nestlé ainsi qu'avec les règlementations locales en vigueur. A ce code vient s'ajouter les directives d'approvisionnement responsables, a minima conformes aux normes de production responsable internationales. De plus, plus de 75 % de nos fournisseurs sont certifiés et contrôlés SMETA (Sedex Member Ethical Trade Audit), les fournisseurs restants devant être audités au cours de l'année 2014.

6. Pourquoi utilisez-vous du plastique pour vos capsules et non pas des matériaux comme l'aluminium ou biodégradables ?

Tout d'abord, certains types de plastiques sont actuellement recyclés, tel que le PET (Polyéthylène Téréphtalate), matériau utilisé pour fabriquer les bouteilles en plastique. Au moment de concevoir nos capsules, nous avons considéré toutes sortes de matériaux, car la performance environnementale d'un matériau dépend de l'utilisation que nous en faisons. Les capsules NESCAFÉ® Dolce Gusto® sont fabriquées à partir de plastiques de qualité capables de supporter la pression de la machine (max. 15 bars). Ainsi, par exemple, le papier ne conviendrait pas à cette utilisation. La technologie que nous utilisons permet également de préparer des cafés allongés. Nous avons également pris en compte les matériaux biodégradables, mais à l'heure actuelle, en tenant compte de la forme et de la taille des machines NESCAFE Dolce Gusto, les matériaux biodégradables ne conviendraient pas à cause de leur impact environnemental sur le cycle de vie. En outre, nous évitons l'abus d'emballage pour chaque capsule. Nos capsules en plastique sont parfaitement hermétiques à la lumière et l'oxygène pour garantir une conservation idéale des arômes de nos produits. En outre, la récupération d'énergie des capsules usagées nous permet de profiter de la valeur calorique du plastique et d'économiser du pétrole.

7. Pourquoi les capsules NESCAFÉ® Dolce Gusto® ne sont-elles pas recyclées dans tous les pays ?

Les capsules NESCAFÉ® Dolce Gusto® ne peuvent pas être recyclées dans certains pays par manque d'infrastructure. Pour y remédier, nous avons mis en place au Portugal un système de collecte de capsules permettant de recycler le plastique rond des capsules pour construire du matériel urbain et d'utiliser le marc de café comme engrais. Afin d'étendre cette démarche, nous avons lancé le développement de solutions de collecte et de recyclage dédiées dans les autres pays. La valorisation des capsules usagées en fin de vie est aussi une option de fin de vie intéressante puisqu'elle permet de profiter du pouvoir calorique du plastique et d'économiser du pétrole. En France, un réseau de collecte a été déployé au niveau national dans plus de quarante villes afin valoriser les capsules usagées en énergie et bientôt les recycler en objets plastiques.